Acheter pour investir

Location meublée non professionnelle <
(LMNP)

Vous souhaitez investir dans le neuf afin de bénéficier d’une réduction d’impôt ? Alors vous avez raison de vous pencher sur le statut de loueur meublé non professionnel (LMNP). Un logement meublé peut être loué en tant que résidence principale ou de manière saisonnière sous certaines conditions. Découvrez ce dispositif fiscal plus en détail :

mellone-immobilier-LMNP

Au Programme

Les conditions du statut de LMNP

La première condition est de meubler votre bien. Le locataire doit pouvoir y emménager en emportant seulement ses affaires personnelles. La liste du mobilier obligatoire est établie par décret. Ensuite, vos recettes locatives ne doivent pas :
  • soit excéder 23 000 € par an ;
  • soit dépasser les revenus de votre foyer fiscal soumis à l’impôt sur le revenu dans les catégories des traitements et salaires, des bénéfices industriels et commerciaux, des bénéfices agricoles et des bénéfices non commerciaux.

Vos revenus défiscalisés avec le LMNP​

La recette locative est soumise à l’impôt sur le revenu dans la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux (BIC). Vous pouvez choisir entre deux régimes fiscaux :

Le régime micro

Les loyers perçus ne doivent pas dépasser 72 600 € par an ou 176 200 € pour un meublé de tourisme. Vous bénéficiez d’un abattement de 50 % du montant des loyers encaissés et 71 % pour un meublé de tourisme. Cet abattement forfaitaire représente le montant total de vos charges. Le montant des prélèvements sociaux est de 17,2 %. En revanche, vous ne pourrez pas déduire les déficits.

Le régime réel

Il s’applique lorsque vos revenus dépassent 72 600€ ou sur simple demande lorsque vous voulez déduire vos charges et amortir votre bien immobilier. Les charges sociales s’élèvent à 22,7 % et 6 % pour un meublé de tourisme. Avec ce régime, vous pouvez déduire vos charges : frais de syndic, taxes, intérêts d’emprunt, travaux ou frais de gestion locative des recettes locatives et ainsi amortir le prix d’achat du bien.

Déduisez les amortissements en régime réel

L’amortissement est la prise en compte de la perte de valeur de votre bien immobilier et sa dépréciation au fil du temps. La taux de l’amortissement ne pourra dépasser la différence entre la recette des loyers et les charges payées dans l’intérêt de l’activité de location meublée.

Réduisez vos impôts avec la loi Censi-Bouvard

Bénéficiez d’une réduction d’impôt de 11 % lorsque vous investissez dans un logement neuf ou en l’état futur d’achèvement (VEFA) sous certaines conditions.

Le logement doit en effet être :

  • un établissement social ou médico-social ;
  • un établissement délivrant des soins de longue durée avec hébergement ;
  • une résidence avec services pour personnes âgées ou handicapées ;
  • une résidence avec services pour les étudiants.

Votre engagement dans ce contexte est de louer durant 9 ans en location meublée non professionnelle. De plus, le prix d’acquisition de votre bien retenu est de 300 000 € au maximum. Si vous bénéficiez du régime réel, vous pourrez déduire un amortissement sur la fraction du prix excédant les 300 000 €.

Contact

Parlons ensemble de vos projets

Nous contacter

Vous avez une question ? Vous souhaitez être rappelé par l’un de nos conseillers ? Remplissez ce formulaire et nous vous rappellerons dans les meilleurs délais.

Contact

04 42 04 21 69
contact@melloneimmobilier.fr

Adresse

ZAC St Estève
Bât côté Mellone
13 360 Roquevaire